Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Publié par Société Française d'Ethnoscénologie (SOFETH)

Photo : A vif, de et avec Kery James, mise en scène Jean-Pierre Baro

Photo : A vif, de et avec Kery James, mise en scène Jean-Pierre Baro


Marc Goldschmit (philosophe)
Comment l'interprétation religieuse du monde 
est mise en jeu par le théâtre ?
 
 
« De 1916 à 1940, au milieu des ruines de l’Europe, Benjamin a cherché dans l’écriture une issue messianique à la catastrophe historique. L'hypothèse de mon travail, intitulé L'écriture du messianique, est le suivant : sa pensée du messianique s’est élaborée à partir du Trauerspiel (ou théâtre baroque) entendu comme machine de guerre contre le judaïsme rabbinique, la théologie chrétienne, la pensée grecque (la mythologie et la Poétique d’Aristote), et plus tard, contre le « fascisme ». Le Trauerspiel est le grand jeu littéraire de Walter Benjamin. Je me propose, à travers quatre ellipses et quatre dates de la pensée de Walter Benjamin (1925, 1931, 1935, 1940), de montrer la nécessité paradoxale de faire jouer la littérature et le théâtre (le Trauerspiel ) contre le théologico-politique. »
 
Le séminaire se tient dans l'espace bar du Théâtre de la Cité internationale et est ouvert au public. RER Cité universitaire.
Attention: exceptionnellement cette séance commence à 16h.
 
 
I. Barbéris 
MCF Arts de la scène
Université Sorbonne Paris Cités - Paris Diderot 
Expert théâtre (DRAC Île-de-France)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article