Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Le mauvais goût : marginalités, ambiguïtés, paradoxes

Le mauvais goût : marginalités, ambiguïtés, paradoxes


23 mai 2018


Maison de l'étudiant Marta Pan, UVSQ

 

9h-9h30 : accueil des participants autour d'un café


9h30-10h : présentation de la journée et mot du directeur du CHCSC, M. Jean-Claude YON

 

I. Le mauvais goût en société : mécanismes de distinction et de prescription

 

10h-10h30 : « Le mauvais goût au sud-ouest de Lille, au sortir de la Grande Guerre « , Chantal Dhennin-Lalart (ULCO, Université de Lille)

10h30-11h : « Du mauvais goût au menu. L’inversion des valeurs par un cercle bourgeois de province à la fin du XIXe siècle », Frédéric Créhalet (UVSQ)

 

11h.-11h.15 : Pause


II. Table ronde / discussion

 

11h15-12h : « Des occasions de "mauvais goût". Les écarts esthétiques distinctifs des fractions cultivées des classes moyennes consommatrices de biens de seconde main », enquête présentée par Sofian Beldjerd, docteur en sociologie et maître de conférences à l'Université de Poitiers et qui sera suivie d'un débat / table ronde.

 

12h-13Hh.30 : Pause déjeuner


III. Théâtralité et mise en scène : une éthique de la provocation ?

 

13h30-14h : « Avènement de l’esthétique trash-bouffonne dans la série télévisuelle et les filmsJackass. Tabous et masculinité exacerbés », Anne Lempicki (Université d'Artois – Pôle d'Arras)

14h-14h30 : « Autour du trou de Rita Renoir : performance, libre expression et mystique porno », Pierre Philippe-Meden (Université Claude Bernard Lyon 1)

 

IV. Le mauvais goût et l'art contemporain : paradoxes esthétiques

 

14h30-15h : « Avancées et limites de la légitimation artistique du mauvais goût : Bouquet of tulipsde Jeff Koons », Sandrine Le Corre (UTLA-Pau)

15h-15h30 : « La temporalité du kitsch : usage postmoderne. L’exemple de Bertrand Lavier », Nicolas Xavier-Ferrand (Paris Est Marne-la-Vallée)

 

15h.30-16h. : Pause


V. La « culture » du mauvais goût

 

16h-16h30 : « Ringard, mélo et populaire : le goût '' pervers '' de la chanson réaliste (1950-2000) », Marie Goupil-Lucas-Fontaine (Paris 1 Panthéon Sorbonne)

16h30-17h : « Le goût pour le nanar : une façon de sublimer de ''mauvais'' films », Nicolas Lahaye (Université François Rabelais, Tours)

 

17h-18h : moment d'échange et clôture de la journée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article