Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Société Française d'Ethnoscénologie (SOFETH)

REVISTA BRASILEIRA DE ESTUDOS DA PRESENÇA

Brazilian Journal on Presence Studies

 

POÉTIQUES ET PÉDAGOGIES DÉCOLONIALES

 

APPEL À CONTRIBUTION

 

La Revista Brasileira de Estudos da Presença [Brazilian Journal on Presence Studies], revue périodique en ligne d’accès libre, avec révision par des pairs, sans frais de soumission ou de publication, reçoit jusqu’au 15 Décembre 2017, des articles inédits portant sur le thème général POÉTIQUES ET PÉDAGOGIES DÉCOLONIALES.

 

Les approches décoloniales sont devenues une thématique incontournable de la recherche en arts, éducation, lettres et même dans d’autres domaines du champ des sciences humaines. Partant d’un nouveau regard épistémologique, le décolonial non seulement réclame des positions postcoloniales aux problèmes qui préoccupent le monde contemporain mais, ce faisant, il met en évidence, de manière indéniable, son implication directe à la construction violente d’un modèle de pouvoir établi avec le colonialisme moderne. Compte tenu de cela, il est possible de remarquer l’expansion croissante d’études qui cherchent à donner de la visibilité et de l’importance aux voix exclues, marginalisées et, surtout, placées (sans aucune naïveté), historiquement et politiquement, sur des frontières hiérarchiques agencées pour que certains groupes puissent prendre la parole au détriment d’autres.

 

Comme le proposent les études dédiées à cette thématique, il s’agit de comprendre – plus que le colonialisme en lui-même (la souveraineté d’un peuple ou d’une nation sur l’autre) – les effets et les problématiques de la colonialité, de la construction de l’assujettissement, de l’invisibilité, de la dévaluation, du déni et, dans son extrême, du rejet de l’autre, du non-eurocentrique.

 

Ainsi, un ensemble de recherches, fondées sur le décolonial, a gagné de la visibilité dans différents domaines et avec des possibilités et des regards divers. Malgré leur caractère d’ensemble, ces recherches ne partagent pas les mêmes références de départ ni les mêmes points de vue politiques. Cela démontre la puissance et la force inventive des approches décoloniales en tant que nouvelles possibilités de pensée et d’action pour le monde contemporain.

 

Les voix décoloniales émergent, en effet, non pas des centres hégémoniques, mais des limites, des périphéries, « combattant » les savoirs/pouvoirs historiquement institués par la longue suite d’imposition coloniale dont nous avons été et sommes toujours les acteurs. Il s’agit, d’une part, de la lutte pour la reconnaissance et pour la restructuration géopolitique d’autres savoirs, d’autres connaissances et d’autres pratiques, qui s’éloignent de ceux pris depuis longtemps comme vrais ; et, d’autre part, des luttes concrètes destinées à la construction d’un ethos qui puisse être soutenu par d’autres bases : par la légitimation culturelle, par le renforcement d’une rationalité contre-hégémonique, par la production théorique (et, par là, politique) de récits régis par l’idée de responsabilisation.  

 

La scène contemporaine, l’Éducation, la théorie, l’esthétique, les poétiques artistiques ne sont pas indifférentes à ces questions. Loin de là, elles produisent, dans la création de la pédagogie et de la pensée, de nombreuses ruptures dues aux postures décoloniales. De ce fait, on ne pense pas seulement à remplacer le colonial par le décolonial, mais, plutôt, au mouvement continu et dynamique de se replacer, assurant ainsi la multiplicité (et l’hétérogénéité) des pratiques qui prolifèrent dans la scène contemporaine, dans les plus vastes champs d’études et de recherches qui, comme a déjà été mentionné, émergent des domaines des arts, de l’éducation, des lettres et d’autres.

 

Dans ce questionnement autour du Décolonial, du Postcolonial et d’autres termes communs à ce champ, la Revista Brasileira de Estudos da Presença souhaite fournir une occasion d’examiner cette question sous différentes perspectives. Les auteurs peuvent développer des essais théoriques, des articles issus de recherches empiriques et/ou historiques au sujet de la décolonialité et de ses divers aspects, par rapport à un ou plusieurs des thèmes suivants :

 

·Performance et décolonialité

·Décoloniser le corps

·Poétiques décoloniales

·Pédagogies décoloniales

·Histoire : postcolonialisme et mémoire 

·Politiques et pouvoirs décoloniaux dans la performance

·Corps, subjectivités et décolonialisme

·Militantismes, luttes sociales et performances décoloniales

·Esthétiques et théories décoloniales

·Études postcoloniales et la responsabilisation éthique dans la production de connaissance

·Défis épistémologiques dans les recherches décoloniales/postcoloniales

 

Ainsi, la Revista Brasileira de Estudos da Presença s’attend à recevoir des travaux issus de recherches en lien conceptuel avec le domaine de la performance, du théâtre, de la danse et autres langages similaires, portant une attention particulière aux articles qui se servent d’images et de vidéos dans le développement de leur réflexion. Aussi, la revue s’attend à recevoir des travaux appartenant à des domaines hybrides, frontaliers et en dialogue avec les termes en question, sous différents aspects. Les textes proposés doivent être rédigés selon les normes de la publication et déposés directement sur le système de soumission en ligne, pour suivre le processus général d’évaluation de la revue. Afin de soumettre un article pour cet appel à contribution, il est indispensable de sélectionner la section correspondante (Poétiques et Pédagogies Décoloniales). La revue ne demande aucune taxe pour la soumission ou pour la publication d’articleset utilise le système d’évaluation à l’aveugle par les pairs. Les textes peuvent être envoyés en portugais, espagnol, anglais ou français, en vue d’une publication bilingue. Les auteurs des textes en portugais ou espagnol (ainsi que tous les auteurs lusophones) seront tenus d’en envoyer des versions en anglais. La revue prend en charge la traduction en portugais des articles envoyés en anglais ou français, à condition qu’il s’agisse de la langue native des auteurs. De plus amples informations se trouvent sur notre site web www.seer.ufrgs.br/presenca ; les normes de la revue peuvent être consultées dans l’onglet « Consignes aux auteurs ».



-- 
Dr. Gilberto Icle
GETEPE-Grupo de Estudos em Educação, Teatro e Performance
Revista Brasileira de Estudos da Presença
Departamento de Ensino e Currículo
Programa de Pós-graduação em Educação
Universidade Federal do Rio Grande do Sul
http://www.ufrgs.br/getepe
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article