Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par SOFETH

Appel à participation
 
Making Sense regroupe des artistes et penseurs de tous bords qui se
donnent pour objectif  d’ouvrir des voies de recherche et de dialogue entre les
modes de faire et de penser, en art et en philosophie. Tel que nous
l’entendons, Making sense (« faire sens ») se pose comme un acte de
réflexion qui engage autant les sens que la raison et qui embrasse des
pratiques variées, inscrites dans le contexte contemporain. 
 
Notre colloque inaugural, qui s’est tenu à Cambridge en septembre 2009 à
partir de textes de Jean-Luc Nancy, a réuni une quarantaine d’artistes et de
théoriciens qui ont présenté des interventions orales, des vidéos et des
performances de théâtre ou de danse. Devant le succès de cette initiative,
nous avons décidé de renouveler l’expérience en nous retrouvant en 2010 à
Paris.
 
Cette année, notre invité sera le philosophe français Bernard Stiegler, qui
est depuis 2006 directeur de l'Institut de recherche et d'innovation (IRI) du
Centre Georges Pompidou. Ses recherches portent sur la philosophie des
techniques, sur la question du désir ainsi que sur la figure de l’amateur, qu’il
définit par opposition à celle du consommateur dans le contexte émergent
d’une économie de la contribution. L’une des thèses qu’il défend rencontre
intimement le projet Making Sense : il n’y a art et esprit que pour autant qu’il y
a discernement, c’est-à-dire aussi jugement. Cette faculté de juger, qui est en
définitive une faculté de "sentir", ne peut s'effectuer que par le biais
d'appareils critiques permettant aux amateurs de cultiver des pratiques de
création, d’analyse et de transformation des œuvres de l'esprit.
 
Cette conférence réunira des penseurs et des artistes engagés dans les
mondes de l’art, de la philosophie et de l’esthétique contemporains, qui
apporteront des présentations vivantes susceptibles d’enrichir le débat et
d’approfondir la réflexion sur ces thématiques.
 
Nous aimerions trouver des modes de rencontre susceptibles de valoriser les
qualités  propres aux différentes disciplines de manière à la fois innovante et
accessible. Nous souhaiterions créer une interface entre création artistique, 
réflexion théorique et savoir académique, afin d’initier entre eux une
dynamique de dialogue.  
 
Ce colloque expérimental souhaite privilégier l’interaction et le débat entre
participants plutôt que des interventions magistrales précisément
chronométrées. L’événement sera donc organisé comme un dialogue entre
les interventions des principaux invités, les échanges d’idées en relation avec
les questions détaillées plus bas et les installations et performances
artistiques qui seront présentées.

Nous cherchons donc : 
 
1 - des participants qui présenteront leur interprétation du thème « Making
Sense » sous forme de performances ou d’interventions individuelles ou
collectives de 30 minutes maximum, dont 15 minutes de discussion. Ce
colloque vise en effet à donner une place importante à la discussion. 
 
2 - un ou plusieurs artistes en résidence qui composeront une œuvre pendant
la durée du colloque (de préférence en lien avec les nouvelles technologies).
 
3 - un ou plusieurs artistes qui réaliseront ou présenteront un travail le
premier soir du colloque à la NYU de Paris.
 
4 - des participants qui assisteront au colloque de manière active dans le
public, notamment en participant au workshop qui aura lieu le deuxième jour. 
 
 
Les interventions pourront prendre les formes suivantes :
 
• des présentations théoriques (sans jargon) qui invitent à investir une
nouvelle praxis 
• de nouveaux genres d'écriture qui soient en correspondance avec des
présentations « live », visuelles ou audio-visuelles
• des actes d’écriture littéraire ou artistique en relation avec le  concept
de  « Making Sense » 
• des comptes-rendus personnels d’expériences esthétiques
• des performances et des installations invitant à la réflexion sur l’acte
de « faire sens ».
 
Les propositions de contribution devront par ailleurs être en lien direct avec
une ou plusieurs des questions suivantes, qui feront l'objet de discussions :
 
• Que signifie pour vous « Making Sense » ? Comment est-il possible de
mettre en œuvre cette problématique ?
• Quel langage philosophique pouvons-nous développer pour penser les
arts et la performance  ?
• La rencontre esthétique et la création artistique : comment en rendre
compte, les analyser et les déployer ?
• Comment initier un véritable changement dans les discours
philosophiques et artistiques qui soit constructif et engageants ? 
 
Les présentations peuvent être effectuées en anglais ou en français.
 
Une participation de 15 € sera demandée (20 € le jour même), à l’exception
des intervenants et du/des artiste(s) en résidence. 
 
Envoyez vos propositions, de 3000 signes maximum, ponctuation incluse (soit
environ une page, dont un paragraphe de bio/bibliographie) à l’adresse ci-
dessous : makingsensecolloquium@googlemail.com 

Date limite de soumission des propositions: 30 juin 2010
Réponse : fin juillet 2010
 
Comité d‘organisation: Lorna Collins, Margalit Berriet, Pierre-Antoine Chardel,
Kélina Gotman, Yves-Marie L’Hour, Bandy Lee, Jean-Luc Moriceau, Patricia
Ribault
 
Partenaires institutionnels: Cambridge University, Institut Télécom, New York
University in Paris, Institut de recherche et d’innovation du Centre Pompidou
 
Contact: makingsensecolloquium@googlemail.com
 
 
 
 
 
 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article