Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par SOFETH

Grand mix du Brésil : électro brésilienne festive et novatrice


un regard inédit sur la nouvelle garde de l’électro brésilienne, aux accents pop/rock, dub et groove, passée maître dans l’art d’accommoder ses racines musicales.

du lundi 1er au samedi 6 mars 2010

Aujourd’hui au Brésil, le mix des cultures régionales et traditionnelles avec la musique urbaine contemporaine est une réalité. Sans rupture artificielle, il y a tentative, de la part de jeunes musiciens, de s’approprier un très riche patrimoine oral.
Pays de la fête et de toutes les folies chorégraphiques, du corps magnifié, des rythmes et des percussions, le Brésil a vu fleurir depuis quelques années une scène électronique prolifique dont la singularité est de puiser abondamment dans sa culture musicale traditionnelle toujours aussi vivace, pour partir à la recherche du tempo parfait.

L’originalité du cycle est mise sur les différences que prend cette scène suivant les villes, les états, les régions où la jeunesse brésilienne la fait exister.

4 concerts et une semaine de rencontres et d'ateliers autour des artistes
Concerts retransmis en direct sur le site Arte Live Web les jeudi 4 et vendredi 6 mars
à retrouver sur http://liveweb.arte.tv/



1er spectacle: Electro da Paraiba & Barbatuques

mercredi 3 et jeudi 4 mars 2010, à 20h
spectacle en 2 parties
Tendances Nordeste & Sao Paulo
ELECTRO DA PARAIBA: Chico Cesar, Dj Chico Correa et Geraldo Mouzinho (Nordeste)

Présenté pour la première fois en France, ce concert réunit trois tendances de la musique brésilienne : la chanson contemporaine, l’électro et la fameuse poésie traditionnelle, proche du slam, des repentistas du Nordeste.
Originaires de l’État du Paraiba, Chico Cesar et Chico Correa sont rejoints sur scène par le troubadour Geraldo Mouzinho, pour une joute nordestine au cours de laquelle seront mixés rimes, coco de embolada, forró et électro.
Le concert est le reflet d’une musique populaire brésilienne qui oscille constamment entre transmission et création.
Durée 1h
Autour du concert: rencontre avec Chico Cesar, projection de films...
Barbatuques (Sao Paulo)

Une des grandes révélations de la musique brésilienne actuelle
Barbatuques est l’entreprise bizarre d’hommes et de femmes qui se tapent dessus : pas les uns sur les autres, mais chacun sur soi. La musique corporelle de Barbatuques – « Human beatboxes » brésiliennes - témoigne d’une créativité qui nous renvoie à l’origine même de l’homme et de son rapport au rythme.
Durée 1h
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article