Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Société Française d'Ethnoscénologie (SOFETH)

séminaires

l’ANTIQUITÉ  et  l’OPéRA

année universitaire 2012-2013

 

Cher(e)s collègues, cher(e)s étudiant(e)s, cher(e)s ami(e)s,

 

Pour notre dernière séance de l’année civile, j’ai le plaisir de vous convier à entendre :

 

Dario Lanfranca (Université Paris 8), Alessandro Scarlatti et l’Antiquité : Rome comme modèle éthico-politique entre mythe et histoire

 

Vincenzo Mazza (Université Paris Ouest Nanterre La Défense), L’Antiquité à l’opéra chez Jean-Louis Barrault : des “Suppliantes” (1941) à “La Peste” (1969), un parcours à tracer

 

Nous pourrons donc nous retrouver

 

samedi 14 décembre 2013 – 14h-17h

Institut National d’Histoire de l’Art

salle Pierre-Jean Mariette

 

À l’issue de cette journée, je vous présenterai le programme des séminaires de l’année universitaire 2013-2014, consacré à « la Renaissance et l’Opéra » (cf. p.j.).

 

En adressant à ces deux jeunes chercheurs l’expression de ma reconnaissance pour leur cordiale participation, je vous remercie d’ores et déjà pour votre présence

                                              

Camillo Faverzani

Institut National d’Histoire de l’Art

2, rue Vivienne/6, rue des Petits Champs (Galerie Colbert)-75002 Paris

Métro : Bourse (ligne 3) / Pyramides (lignes 7, 14) / Palais Royal-Musée du Louvre (ligne 1)

 

Contacts :

Camillo Faverzani

Université Paris 8 – UFR LLCE-LEA                                           EA 4385

Département d’Études italiennes                                                Laboratoire d’Études Romanes

2, rue de la Liberté                                                                            Université Paris 8 – Bureau D 321

93526 Saint-Denis cédex 02                                                           Tél. : 01 49 40 73 31

camillo.faverzani@univ-paris8.fr


Capture-d-ecran-2013-12-11-a-15.52.57.png
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article