Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par SOFETH


Portes ouvertes

Samedi 18 juin à 16h


à la Maison du Cambodge


Cité Internationale , 27 boulevard Jourdan 75014 Paris

RER B Cité Universitaire

 



Chers amis,


Bientôt dix ans…


Le Cabaret des Oiseaux est cette réunion d’artistes, grands et petits, qui participent à la vie de la culture khmère en France. D’autres associations aux profils différents suivent ce même objectif de différentes manières, et c’est tant mieux. Depuis bientôt dix ans, avec quelques artistes, vieillissants et d’autres plus jeunes, rejoints de grappes successives d’élèves, ensemble nous proposons notre manière d’aborder par la danse classique khmère ce travail de transmission d’un héritage culturel au passé étonnant.

Il n’empêche que chaque génération apporte légitimement une part d’innovation qu’il faut reconnaître. Gardons en mémoire l’exemple de la reine Kossamak, pionnière illustre dans cette œuvre de sauvegarde et de modernisation du joyau qu’est le Ballet Royal du Cambodge.

Plusieurs décennies après l’originale révolution culturelle entreprise par cette éminente avant-gardiste nous voici à nous réchauffer les souvenirs et l’âme tout en veillant à la même flamme artistique. Par la voix de l’Unesco, l’humanité en a fait son trésor.

Le rendez-vous auquel nous vous invitons le samedi 18 juin prépare une succession d’évènements que nous vous proposerons tout au long de la prochaine saison 2011-2012.


Dans le Grand Salon de la Maison du Cambodge


Samedi 18 juin à 16 h


Portes ouvertes du Cabaret des Oiseaux.

l’École de Danse Classique du Cambodge

 vous invite à venir nous rencontrer autour de plusieurs propositions inscrites dans les notions d’héritage et d’héritiers :


Danse classique, maîtres et élèves :

-          Les élèves commenceront par le Chakbanchos, ou exercice de base qui est l’abécédaire ancestral des gestes et postures principales permettant d’accéder à l’ensemble du répertoire classique. Plusieurs danses mettront en scène enfants, neang, nearung, sva et yeak (soit les personnages féminins, masculins, singes, géants)

-          Un court extrait du film documentaire « Au pays des danseuses de pierre » donnent la perspective du travail quotidien des danseurs au Cambodge d’hier et d’aujourd’hui.

-          Un débat permettra au public de réagir et à chacun de répondre.


Le Bokator, un jeune disciple :

Une autre très ancienne tradition khmère vous sera présentée, le Bokator, par Preap Sarin qui suit les traces de son maître dans la voie d’un art martial authentique du Cambodge.

Un respect équivalant à celui des danseurs pour leur kru guide le pratiquant de Bokator dans rituel d’hommage rendu avant la rencontre décisive. De même que pour la danse classique les musiciens de pinpeat rythment la progression de l’action.


Quelques rafraichissements vous seront offerts amicalement en conclusion de la rencontre.


Un pique-nique, à partir de 19h, accueillera librement tous ceux qui voudront s’y joindre sur les pelouses devant la Maison du Cambodge. Nous partagerons les agapes cambodgiennes apportées par les uns et les autres.

Au plaisir de vous revoir bientôt,

Pour le Cabaret des Oiseaux, LENG Santha


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article