Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Société Française d'Ethnoscénologie (SOFETH)

APPEL DE TEXTES

CORPS ATYPIQUES

JEU n° 151


JEU Revue de théâtre
Date de tombée : 10 mars 2014
Sous la direction de Catherine Cyr
 
Les propositions de textes peuvent être envoyées à Catherine Cyr <link> avant le 6 janvier 2014. Les versions finales (entre 4 et 6 pages, 2 000 car./p. espaces comprises) doivent nous parvenir avant le 10 mars 2014. Inclure l’adresse postale et le courriel de l’auteur.
 
* * * * * * * * *

CORPS ATYPIQUES
« Toute la puissance charnelle du théâtre, la singularité de sa violence dompteuse » s’exprime, pour le metteur en scène Romeo Castellucci, à travers le corps « brûlé » de l’acteur en scène, communiant avec le spectateur.[1] Ce corps incandescent, porteur d’un discours qui souvent précède ou abolit la parole, se donne à voir dans le théâtre actuel en une myriade de déclinaisons : des corporéités atypiques, marginales ou obscènes, qui, à même la chair, matérialisent un discours sur l’être et sur le monde. Ce dossier se penchera sur quelques-unes des formes et des significations, au théâtre, de ce corps hors normes. Corps brisés, stigmatisés, scarifiés, corps malades, corps différents, transformés, quasi annulés, corps porteurs d’une inquiétante étrangeté, composent une partie de ce vaste paysage à explorer. Seront également abordées, dans ce numéro, les figurations atypiques du corps en dramaturgie, de même que du côté de la danse et de la performance.   
Au-delà de la seule réflexion sur la forme, on pourra se demander ce qu’engagent de telles représentations du corps : quels imaginaires rendent-elles visibles ? quels discours font-elles entendre ? quelles relations tissent-elles avec le spectateur ? Quelles sont les forces mais aussi les failles et les paradoxes de ces représentations?
AXES
  • Scène et corporéités marginales
  • Corps atypiques et dramaturgie
  • Portraits d’artistes ou de compagnies
  • Réflexions critiques et philosophico-esthétiques autour d’œuvres récentes
 
 
N’hésitez pas à nous faire part de vos propositions et de vos propres pistes de réflexion.
Au plaisir de vous lire!
Catherine Cyr


[1] Romeo Castellucci, les Pèlerins de la matière. Théorie et praxis du théâtre. Besançon, Les Solitaires intempestifs, 2001.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article